LES POSTES en Unité d'Intervention de Réserve (U.I.R.)

COMMANDANT D'UNITE ELEMENTAIRE DE RESERVE (Capitaine ou Lieutenant)

Il commande et gère les personnels de l’unité selon les directives données annuellement par son chef : le Chef de Corps du Régiment.

C'est le poste le plus dur à décrire car c'est celui qui a la plus lourde tache : celle de gérer l'unité, dans tous les sens du terme !!!!!

C'est aussi le plus dur à assumer car la personne doit faire preuve d'une grande disponibilité, avec un souplesse d'emploi du temps. Son commandement est généralement de 24 mois, mais il est arrivé que ce soit pour … 48 mois.

ADJOINT COMMANDANT D'UNITE ELEMENTAIRE DE RESERVE (Capitaine ou Lieutenant)

Le Commandant d’Unité Adjoint (CDUA) :

  • Remplace le Commandant d’Unité pendant son absence ou lors d’indisponibilités (professionnelles…) dans toutes les tâches de commandement.

  • Seconde et conseille le Commandant d’Unité.

  • S’assure de la préparation et de la mise en place des moyens matériels nécessaires au déroulement des activités de l’unité. A cet effet, il prend en charge la gestion des commandes de moyens, en fonction des directives du Commandant d’Unité.

  • Vérifie le déroulement des perceptions et des réintégrations au sein de l’unité ou avec les autres Unités, en liaison avec l’Adjudant d’Unité.

  • S’assure du suivi du matériel et de l’entretien du premier échelon en tenant à jour un emploi du temps et en faisant respecter les objectifs fixés.

  • Contrôle la tenue des magasins techniques et effectue des sondages.

  • Contrôle les sous-officiers spécialistes de l’unité,

  • Organise et contrôle les opérations d’entretien, et ainsi que la préparation des revues, en contact avec les différents services techniques du régiment.

  • Suit les consommations (munitions, carburant, consommables alloués, …)

CHEF DE SECTION UNITE ELEMENTAIRE DE RESERVE (Sergent Chef à Lieutenant)

Chef d’une section comprenant 30 soldats, le CDS fait partie du corps des officiers (Aspirant à Lieutenant) ou sous officier (Titulaire du BAS2 (Sergent-Chef à Major)). Tout en restant en contact direct avec l’action sur le terrain, il doit commander et superviser l’action de 3 groupes de combat afin de veiller au bon fonctionnement de la mission.

Proche de ses soldats et des sous-officiers, le CDS doit assister le Capitaine commandant l’unité d’intervention dans la gestion et la formation des réservistes.

Le chef de section, en plus de son rôle et de ses responsabilités de leader dans sa section peut sur demande du Commandant d’Unité :

  • Assurer des journées d’instruction mensuelles conformément au programme.

  • Assurer la fonction de directeur de tir, s’il a reçu au préalable la formation

  • Designer ses cadres pour certaines instructions.

  • Encadrer des formations ou stages au sein du régiment.

  • Organiser des activités programmées avec sa section.

CHEF DE SECTION COMMANDEMENT (Sergent Chef à Major)

Chef de la section de commandement, l’adjudant d’unité est plus spécialement l’adjoint direct du Commandant d’Unité en tout ce qui concerne l’exécution du service intérieur de l’unité.

Il est chargé de :

  • Organiser le service au sein de l’unité.

  • Inspecter les personnels de service.

  • Veiller à l’utilisation normale et à l’entretien des locaux et des zones de responsabilité de l’unité.

  • Surveiller le maintien en condition du casernement (chauffage, éclairage, eau, …)

  • Procéder aux différentes demandes de travaux.

  • Superviser l’établissement de la situation de prise d’armes et des bons de commande des repas.

Par ailleurs, il est le responsable NBC de l’unité.

SOUS-OFFICIER ADMINISTRATIF UNITE ELEMENTAIRE (Sergent Chef à Major)

Le sous-officier administratif de batterie assure le travail de secrétariat, les taches administratives et comptables et la gestion des matériels. Chargé du secrétariat, le sous-officier administratif est le correspondant de l’unité auprès du secrétariat et des différents services du corps et notamment le Bureau Réserve (BGP Réserve) du régiment.

TECHNICIEN SUPERIEUR MOBILITE TERRESTRE (Sergent à Major)

Responsable vis à vis du Commandant d’Unité des matériels « auto » entreposés dans les garages de l’unité. Correspondant de l’unité vis à vis des services techniques, par l’intermédiaire du Commandant d’Unité Adjoint.

En liaison avec les Services Techniques, il tient à jour les documents réglementaires et les documents fixés par le Commandant d’Unité. Il :

  • Passe les visites réglementaires et éventuellement celles fixées par le Commandant d’Unité ou son adjoint, puis assure les mises en réparation et échanges rendus nécessaires à la suite de ces visites.

  • Organise, en liaison avec le Commandant d’Unité Adjoint, l’entretien au niveau du 1er échelon et en contrôle l’exécution.

  • Est chargé, en liaison avec le Commandant d’Unité Adjoint, de préparer et de présenter les revues programmées à un échelon supérieur à la batterie (trimestrielle, semestrielle, …).

  • Planifie et suit avant et pendant les activités de l’unité, l’ensemble des tâches relatives au matériel « auto ».

  • S’assure que les perceptions et réintégrations des matériels se déroulent dans l’ordre selon les consignes données par le Commandant d’Unité.

  • Supervise et coordonne les activités de nettoyage et de recomplètement des véhicules de l’unité en fin de mission, en correspondance avec les services du régiment.

  • Au retour de chaque exercice, supervise personnellement les réintégrations et dès qu’elles sont terminées, rend compte au Commandant d’Unité.

  • Fourni au Sous-officier Administratif les informations relatives aux consommations de carburant lors des activités de l’unité.

  • Rend compte immédiatement de tout problème au Commandant d’Unité.

  • Contrôle la validité des permis des conducteurs de l’unité.

  • Gère le suivi des stages de formation de conducteur.

  • Veille au respect des consignes de sécurité routière et est un des acteurs de la prévention routière au sein de l’unité.

CHEF DE SECTION RESEAUX MOBILES (Sergent à Major)

Sous-officier responsable vis à vis du Commandant d’Unité des matériels « transmission » entreposés dans le magasin de l’unité ou mis en œuvre en court de manœuvre. Correspondant de l’unité vis à vis des services techniques, par l’intermédiaire du Commandant d’Unité Adjoint.

TECHNICIEN RESEAUX MOBILES (Sergent Chef à Major)

Adjoint du chef de section TRS, il réalise les mêmes tâches et seconde les CDS / adjoints dans le domaine des transmissions.

ADJOINT CHEF DE SECTION (Sergent Chef à Major)

Capable de commander la section en l’absence du Chef de Section, ce sous-officier seconde son chef pour l’ensemble des taches de gestion et de commandement. Particulièrement chargé de la gestion des matériels avant, pendant et après chaque activité, il est le correspondant, pour la section, des différents responsables techniques de l’unité.

CHEF DE GROUPE UIR (Sergent à Sergent Chef)

A la pointe de l’action, le CDG a la responsabilité d’un groupe de combat de 9 soldats qu’il doit former et diriger sur le terrain.

ASSISTANT COMPTABLE (Soldat à Caporal-Chef)

Gestionnaire administratif (secrétaire, fourrier, …), conducteur PL et tireur 12.7, c’est un Grenadier voltigeur capable d’assurer, sous les ordres du Chef de section commandement, la protection rapprochée du PC de l’unité.

CUISINIER (Soldat à Caporal-Chef)

Chargé de l’alimentation de l’unité, il est à la fois le correspondant de l’Ordinaire mais aussi le responsable de l’alimentation sur le terrain, aux ordres de l’Adjudant d’unité. C’est aussi un Grenadier voltigeur capable d’assurer, sous les ordres du Chef de section commandement, la protection rapprochée du PC de l’unité.

SECRETAIRE EM (Soldat à Caporal-Chef)

Gestionnaire administratif (secrétaire, fourrier, …), conducteur PL et transmetteur radio, c’est un Grenadier voltigeur capable d’assurer aussi si nécessaire, sous les ordres du Chef de section commandement, la protection rapprochée du PC de l’unité.

MAGASINIER APPROVISIONNEMENT (Soldat à Caporal-Chef)

Sous les responsabilités de l’Adjudant d’Unité et du sous-officier administratif, le « fourrier « est chargé au niveau de l’unité de la gestion des matériels du Commissariat de l’Armée de Terre. En liaison avec le SMCAT du Régiment, il est le correspondant des personnels de l’unité pour :

  • La perception et réintégration des paquetages.

  • Le suivi de l’équipement des nouveaux arrivants (bande patronymique, insignes…).

  • L’état et le suivi des perceptions collectives de l’unité.

  • La diffusion de l’information relative aux tenues et aux consignes liées à l’habillement.

  • La gestion de tous les matériels relevant du SMCAT et en compte par l’Unité.

BRANCARDIER SECOURISTE SPECIALISE BLINDE MECANISE (Soldat à Caporal-Chef)

Chargé de l’état sanitaire des personnels de l’unité, il est le correspondant privilégié du Service de Santé du Régiment.

MECANICIEN MOBILITE TERRESTRE (Soldat à Caporal-Chef)

Grenadier voltigeur et Adjoint du responsable auto, de formation / sensibilisation mécanique, il a la charge du parc auto de l’unité. Conducteur VL / PL.

OPERATEUR RESEAUX MOBILES CONF (Soldat à Caporal-Chef)

Adjoint du chef du groupe TRS, conducteur PL, transmetteur et aussi un Grenadier voltigeur capable d’assurer, sous les ordres du Chef de section commandement, la protection rapprochée du PC de l’unité.

OPERATEUR DNBC (Soldat à Caporal-Chef)

Adjoint de l’Adjudant d’Unité, il a la charge directe de la gestion du matériel NBC de l’unité. Conducteur PL. C’est aussi un Grenadier voltigeur capable d’assurer, sous les ordres du Chef de section commandement, la protection rapprochée du PC de l’unité.

GRENADIER VOLTIGEUR (Soldat ou 1CL)

Au cœur de l’action dans la section de combat, le militaire du rang, armé d’un fusil d’assaut FAMAS, agit au sein de son trinôme pour effectuer les missions de sécurité et de défense du territoire national.

PILOTE VEHICULE TACTIQUE- COMBAT INFANTERIE (Soldat à Caporal-Chef)

Grenadier voltigeur de la section de combat avec une qualification de conducteur VL et/ou PL et souvent de transmetteur radio.

CHEF DE TRINOME (Caporal à Caporal-Chef))

Le chef d’équipe a le sens des responsabilités et du commandement en devenant caporal puis caporal chef chargé de diriger une équipe de 3 hommes.

TIREUR DE PRECISION (Soldat à Caporal-Chef)

Tireur FRF2, il sait être autonome à partir des ordres donnés par son chef de groupe de combat.

LES FONCTIONS

RESPONSABLE TAM

Responsable vis à vis du Commandant d’Unité des matériels « armement » entreposés dans le magasin de l’unité. Correspondant de l’unité vis à vis des services techniques, par l’intermédiaire du Commandant d’Unité Adjoint.

RESPONSABLE OPTIQUE

Responsable vis à vis du Commandant d’Unité des matériels « optiques » entreposés dans le magasin de l’unité. Correspondant de la l’unité vis à vis des services techniques, par l’intermédiaire du Commandant d’Unité Adjoint.

CORRESPONDANT DES EVRAT CIE (MDR)

A l’écoute des hommes de troupe, avec un grand sens de l’écoute et des relations, il assure la liaison entre les EVAT de son unité et le président des Engagés volontaires du régiment.

CORRESPONDANT DES SOFF CIE (SOFF)

A l’écoute des sous-officiers de l’unité, avec un grand sens de l’écoute et des relations, il assure la liaison avec le président des Sous-officiers du régiment.

LES SPECIALITES

Il existe également des Unités Spécialisées de Réserve (U.S.R.) dans les régiments du Train ou du Génie.

  • Les escadrons de réservistes du Train ont une mission de soutien logistique (transport en camion, logistique, circulation routière etc...)
  • Les compagnies de réservistes du Génie ont les mêmes missions que les compagnies professionnelles en ce qui concerne la conduite de chantier de construction ou d’aménagement.

Il est également possible d'exercer des spécialités civils en complément individuel en état major.

Loin du terrain et des rigueurs de l’entrainement militaire, les affectations en Etats-Major sont ouverts aux réservistes :
  Linguistes, informaticiens, logisticiens, ou spécialistes dans un autre domaine utile à l’armée.
  Les officiers rédacteurs ayant généralement déjà effectué une partie de leur carrière de réserviste en unité de combat.